Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 10:31

Partager cet article
Repost0
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 02:00

Partager cet article
Repost0
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 00:52

Partager cet article
Repost0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 10:41

Mes chers amis,

Encore une fois, malheureusement, les vraies menaces qui pèsent sur la France se sont rappelées à nous. Vendredi matin, un homme a agressé à la machette des soldats de l’opération Sentinelle au musée du Louvre. Je salue le sang-froid, le courage et la compétence de nos militaires qui ont parfaitement bien réagi et mis le terroriste hors d’état de nuire. Selon les informations disponibles, cet individu était animé par l’idéologie islamiste. Cet événement nous rappelle combien la lutte contre l’islamisme terroriste doit être une priorité du prochain quinquennat, après l’inaction coupable de Sarkozy, Hollande et tous leurs ministres.

Oui, cette élection présidentielle est l’occasion d’un choix de civilisation historique. Les enjeux sont essentiels pour l’avenir de notre pays. Le bruit médiatique, parasité par la débâcle du camp Fillon, ne doit pas nous faire oublier l’essentiel. Il faut à la France un président qui soit réellement décidé à assurer son indépendance, sa défense et sa liberté. Et ce président, je le crois sincèrement, ne peut être aucun de mes concurrents. Aucun d’entre eux n’a pris la mesure de la tâche qui nous attend contre l’islamisme.
Je veux renforcer les effectifs de police et de gendarmerie pour assurer notre sécurité sans épuiser les hommes qui nous protègent, reconstituer des douanes dignes de ce nom pour contrôler nos frontières, lutter impitoyablement contre les réseaux islamistes. Il faut expulser les prêcheurs de haine étrangers, fermer toutes les mosquées radicales, interdire les financements étrangers et contrôler ce qui se passe dans les associations parfois prises en main et détournées de leur objet initial par des islamistes qui viennent s’y livrer au pire des prosélytismes.

Mais cette semaine, j’ai aussi eu le plaisir de rencontrer ceux qui font vivre la France et lui permettent d’avancer malgré les menaces et les difficultés. Je me suis rendue mercredi 1er février au Salon des Entrepreneurs, où j’ai pu discuter avec de nombreux chefs d’entreprise et leur exposer mes mesures en faveur de l’économie : mettre en place un protectionnisme intelligent et un véritable patriotisme économique, mener une politique de réindustrialisation, favoriser le « fabriqué en France »… Il faut pour cela prendre les mesures qui s’imposent, et oser défier l’Union européenne. Je le ferai.

Nous ne pouvons plus laisser le tissu agricole et industriel de notre pays disparaître sous l’effet de la mondialisation sauvage et de la concurrence déloyale que l’Union européenne nous impose entre autres avec la monnaie unique et la directive détachement des travailleurs. Il faut mettre fin à ces politiques désastreuses et reconstruire un système réellement favorable aux entreprises. Je mettrai d’ailleurs en place un guichet unique dédié pour les PME-TPE afin que la gestion administrative ne leur prenne pas toute leur énergie.

La France est un pays magnifique, qui saura se relever des difficultés dans lesquelles ses dirigeants irresponsables l’ont trop longtemps plongée. Mais, pour cela, il faut que nous nous mobilisions tous pour convaincre les Français que le projet que je porte pour la France est le bon. Je compte sur vous ! Et comme chaque semaine, bonne campagne à vous mes amis !

 

Source : Front National

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 10:54

Mes chers amis,

Cette semaine encore je suis allée à la rencontre des Français, et notamment au Technopôle de Forbach, où j’ai eu le plaisir de visiter une entreprise exceptionnelle qui représente ce que je veux pour la France : la révolution de la proximité. En effet, cette entreprise, Fermap, un fabricant de portes et fenêtres, est une exception, tant la production dans ce domaine est aujourd’hui la plupart du temps faite à l’étranger. Je veux relocaliser la production, au plus près du consommateur, et ainsi défendre le « fabriqué en France ». Cela présente plusieurs avantages : c’est plus écologique (on évite les transports sur de longues distances), cela permet de faire travailler des salariés français, et donc de faire baisser le chômage, et cela signifie aussi que nous pouvons avoir la certitude que les normes sociales et environnementales ont été respectées lors de la production.

Mais cette révolution de la proximité, ce développement du « fabriqué en France », ne sont possibles que si nous prenons des décisions fortes. Il faut d’abord cesser de subir la concurrence déloyale de pays qui profitent à fond d’une mondialisation non maîtrisée. Et pour cela, nous libérer des chaînes de l’Union européenne, qui empêchent tout protectionnisme intelligent, tout patriotisme économique, ou encore toute possibilité d’adapter notre monnaie. Il serait par exemple tout à fait légitime que les commandes publiques, de la part de l’Etat ou des collectivités, fassent d’abord travailler les entreprises françaises, cela les aiderait beaucoup. Eh bien c’est interdit par le droit de l’Union européenne.

Ces thèmes sont essentiels, mais il est parfois compliqué de faire passer ces messages aux Français, tant de fausses croyances sont ancrées dans la population, comme cette idée pourtant saugrenue que l’Union européenne nous protègerait dans la mondialisation, ou encore que nous ne pourrions rien faire pour réindustrialiser la France, que nous ne serions plus capables de rien. Alors, inspirez-vous de ce que vous trouvez dans cette lettre pour convaincre nos compatriotes. N’hésitez pas à utiliser les exemples que vous pouvez piocher dans nos publications, sur tous les sujets, pour échanger avec ceux qui doutent encore ou succombent aux sirènes de la pensée unique.

Bonne lecture ! Et comme chaque semaine, permettez-moi de vous souhaiter une belle campagne !

 

Source : Front National

Partager cet article
Repost0