Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 04:25

Le Front national "peut nourrir de bons espoirs" pour les municipales de 2014, selon une étude de l'Ifop publiée vendredi s'appuyant sur les résultats enregistrés par ce parti au second tour des législatives, le 17 juin dernier.

"Il n'est pas évident d'extrapoler les résultats des prochaines élections municipales sur la base des législatives car chaque scrutin a sa propre logique et l'équation personnelle des maires sortants modifie souvent les rapports de force électoraux",relativise l'institut.

"Néanmoins certaines configurations apparaissent particulièrement favorables au Front National et ses candidats locaux, s'ils parviennent à monter des listes, peuvent nourrir de bons espoirs", ajoute-t-il.

L'Ifop répertorie 77 communes de plus de 4.000 habitants dans lesquelles le FN a franchi la barre des 40% le 17 juin.

17 villes (+4000 ha) en France où le FN est supérieur à 50%

Dans 17 d'entre-elles, le parti de Marine Le Pen a même atteint ou dépassé les 50%, comme aux Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches-du-Rhône, 72%), Tarascon (Bouches-du-Rhône, 57,4%), Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais, 55,1%) ou Cogolin (Var, 52,7%). Le score se situe entre 45% et 49,9% dans 24 communes et entre 40% et 44,9% dans 36 autres, précise l'Ifop.

S'il s'agit en majorité de communes de taille modeste, 13 d'entre elles (Hénin-Beaumont, Istres, Aubagne, Cavaillon, Fréjus, Forbach, Saint-Priest etc...) dépassent les 20.000 habitants. "Leur basculement au Front National pourrait donc constituer un évènement politique d'importance", écrit l'institut.

Présent dans 59 circonscriptions au second tour des législatives, le FN avait dépassé les 40% des voix dans 14 cas. Il avait remporté en tout deux victoires, celles de l'avocat médiatique Gilbert Collard et de la nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen.

Ces deux victoires avaient eu lieu dans deux des 28 triangulaires. Dans ses 31 duels (9 contre l'UMP, 22 contre la gauche) le FN ne l'a jamais emporté, malgré une progression entre les deux tours, parfois de manière substantielle, surtout face à la gauche.

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Article de Presse
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 09:02

Le Sommet de l'élevage, le rendez-vous européen des éleveurs, se tient jusqu'à dimanche à Clermont-Ferrand. 1.250 exposants, 2.000 animaux, 80.000 visiteurs... et Marine Le Pen. La Présidente du Front National a visité le Salon jeudi après-midi. Accueillie en véritable star, sous les applaudissements, elle a suscité beaucoup d'enthousiasme chez les personnes présentes. De quoi rendre jaloux Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, dont la venue est passée quasi inaperçue le matin même...

 

Autographes et photos souvenirs

"Nous sommes venus exprimer notre refus réitéré des (mesures) ultralibérales de dérégulation imposées par Bruxelles et l'OMC (Organisation mondiale du commerce), dont les éleveurs sont en partie victimes", a lancé la présidente du Front national, dont la visite avait été précédée dans la matinée par celle du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll. 
   
"On ne cesse de demander aux paysans, aux agriculteurs, aux éleveurs de respecter des contraintes sanitaires, ce qui est normal. Sauf qu'on les met en concurrence avec des gens qui, eux, ne les respectent pas", a ajouté Mme Le Pen, dénonçant aussi la "spéculation" qui fait flamber les cours des matières premières. 
   
Bien accueillie par les visiteurs, et notamment par les jeunes, Mme Le Pen a enchaîné les autographes et photos souvenirs lors d'une visite de deux heures. Lorsqu'elle a fait étape à une remise de prix pour la race de vaches abondance, l'animateur lui a proposé de venir elle-même remettre les récompenses, devant plusieurs dizaines de personnes. 

Certains éleveurs restent sceptiques

A la présidentielle, la dirigeante frontiste avait enregistré des scores nettement supérieurs à sa moyenne dans les zones rurales. "On ne parle jamais de vous, parce que vous ne brûlez pas de voitures", a-t-elle lancé à une retraitée, qui lui confiait la faiblesse de son niveau de pension: 720 euros par mois. 
   
Malgré ce bon accueil, le projet de Mme Le Pen, qui prévoit notamment de mettre fin à la politique agricole commune (PAC), laissait sceptiques certains éleveurs.  "On ne tombera pas d'accord sur ce sujet. Il faut le dire, la PAC, c'est notre revenu", a expliqué Christian Bastide, éleveur de l'Aveyron, après avoir discuté avec Mme Le Pen. 
   
"J'ai voté Sarkozy, et quand je vois que notre environnement n'est plus français, je pense que je vais vous rejoindre. Par contre, là où je ne peux pas vous rejoindre, c'est votre fermeture sur l'Europe", lui a aussi confié Annette Richard, une éleveuse de Haute-Marne. "Les agriculteurs, on leur dit depuis 20 ans 'c'est la PAC qui vous sauve'. Or la PAC, c'est notre argent", a répondu la présidente du FN. Elle a fait valoir que la France versait chaque année environ 20 milliards d'euros au budget de l'Union européenne pour n'en récupérer que 13 milliards sous forme d'aides. 
   
Mme Le Pen s'est aussi entretenue avec le président de l'organisation interprofessionnelle du bétail et des viandes (Interbev), Dominique Langlois, avec qui elle avait eu des échanges tendus lors de ses déclarations polémiques sur la viande halal, pendant la présidentielle. Tout en affichant leurs désaccords, ils ont convenu de se revoir pour déjeuner. 

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Article de Presse
commenter cet article
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 08:34

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Vidéo
commenter cet article
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 08:30

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Marine le Pen dénonce avec fermeté l’ultimatum posé par Mittal à l’Etat français, et plus encore la mollesse et l’indignité de la réaction du gouvernement Ayrault face à l’injonction d’un groupe privé.

Les activités de Florange doivent être maintenues et l’emploi sauvegardé.

La viabilité du site ayant été démontrée par le rapport Faure, remis en juillet dernier au fort mal nommé ministre du redressement productif, l’Etat se doit d’agir pour préserver les intérêts de la France dans l’industrie sidérurgique.

Marine le Pen propose et demande à ce que l’Etat intervienne immédiatement en prenant le contrôle du site pour un euro symbolique.

Cette activité stratégique pourra ainsi être préservée en attendant l’offre d’un repreneur sérieux et conscient du potentiel industriel du site.

Dans le même temps, nous demandons le vote d’une loi « achetons français », réservant les marchés publics de fourniture et de construction aux entreprises utilisant des produits extraits ou fabriqués en France.

Il est impératif de soutenir l’activité sidérurgique sur notre territoire, par l’établissement d’une priorité nationale de l’acier, sur le modèle protectionniste actuellement en vigueur aux Etats-Unis 

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 07:36

 

Le point du 28/09/2012

La présidente du Front national estime que le budget 2013 est synonyme de "creusement des injustices pour les Français".

 

Marine Le Pen a dénoncé vendredi, jour de la présentation du projet de loi de finances 2013 en conseil des ministres, "une hyper-austérité absurde, synonyme de contraction de l'activité économique et de creusement des injustices pour les Français". Ce budget 2013, écrit la présidente du parti d'extrême droite dans un communiqué, "place la France sur le même chemin que la Grèce, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne, un chemin qui va droit dans le mur de l'euro".

"Pour sauver des dogmes, la monnaie unique en particulier, on impose à la France une hyper-austérité absurde, synonyme de contraction de l'activité économique et de creusement des injustices pour les Français, classes populaires, moyennes et retraités en tête", ajoute-t-elle. "Parce que le gouvernement Hollande surestime la croissance pour 2013 (0,8 %), il devra bientôt ajouter 15 milliards d'euros a minima de sacrifices supplémentaires pour les Français", estime Mme Le Pen.

Se dépêtrer des "dogmes européens

Pour elle, "un budget de redressement national supposerait de faire l'inverse : relancer l'activité en se dépêtrant des dogmes européens qui nous étouffent, l'euro et l'ouverture totale des frontières en premier". "Et faire la chasse à la mauvaise dépense publique pour épargner les Français qui n'en peuvent déjà plus : coût des intérêts d'emprunt indûment versés aux banques, coût de la fraude sociale et de l'immigration massive, cadeaux fiscaux aux très grands groupes du CAC 40", conclut-elle.

Les Français seront soumis en 2013 à une cure de rigueur historique pour tenter de ramener le déficit du pays à 3 % du PIB, selon le projet de budget présenté vendredi en conseil des ministres qui prévoit 30 milliards de hausses d'impôts et de réductions de dépenses.

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Article de Presse
commenter cet article
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 07:31

Communiqué du Front National

En supprimant le délit consistant à faciliter le séjour d’un clandestin entré sur le territoire national, le gouvernement fait la preuve de sa détermination à poursuivre une politique d’immigration massive, et notamment illégale, comme le dénonce Marine Le Pen depuis des années.

Ce délit, qui date de 1945, devrait au contraire être scrupuleusement sanctionné, et les peines devraient être enfin appliquées, même alourdies.

Le projet présidentiel de Marine Le Pen prévoyait une série de dispositifs destinés à limiter les pompes aspirantes de l’immigration illégale, et visait en particulier l’interdiction des manifestations de clandestins et de personnes les soutenant.

Le gouvernement aujourd’hui ne fait que régulariser le laxisme d’une UMP complice sur ce sujet aussi puisqu’elle n’obligeait pas les juges à punir les soutiens de clandestins dans la réalité toujours relaxés.

Ni l’UMP au pouvoir ces dernières années, ni le PS ne semblent déterminées à agir contre l’immigration illégale.

Face à l’angélisme à l’oeuvre depuis plusieurs décennies, seule Marine Le Pen propose les solutions qu’il convient désormais d’appliquer en urgence.

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Article de Presse
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 03:53

ARTICLE PARU DANS NOVOPRESS

27/07/2012 — 14h30
MARSEILLE (NOVOpress) —
 Le changement c’est vraiment maintenant. A tel point que l’on peut se demander si le gouvernement socialiste de Jean-Marc Ayrault ne va revenir sur toutes les lois votées pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Dernière interrogation en date,  la loi interdisant le port du niqab et autre burqa dans l’espace public.

Pourquoi cette interrogation ? Cette semaine à Marseille, trois policiers ont été tabassés après un contrôle d’identité  qui a dégénéré, près de la mosquée Es-Sunna. Ces trois fonctionnaires voulaient contrôler l’identité d’une jeune femme portant le niqab, conformément à la loi votée en 2010. Loi votée à l’initiative de députés de gauche comme le député communiste du Rhône  André Gérin.

Or, la jeune femme a refusé d’obtempérer au contrôle. En effet, elle a indiqué : « Je n’obéis pas aux lois de la République ». Hurlant, elle s’est mise à frapper l’un des policiers. Le compagnon de la jeune femme est alors intervenu pour empêcher le contrôle, mais surtout pour appeler à la rescousse. Une cinquantaine de personnes sont alors arrivées et ont roué de coup les policiers. Des renforts sont intervenus et ont pu interpeller quatre personnes dont la jeune femme. Or, le parquet a décidé la remise en liberté de ces quatre personnes… par souci d’apaisement en période de ramadan !

Cette décision du parquet a révolté les policiers. Interrogé par RMC, David-Olivier,  secrétaire adjoint du Syndicat de police Alliance dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a expliqué : « Comment peut-on s’en prendre aux forces de l’ordre et être remis en liberté sans garde à vue, sans être inquiété ? Il me semble que le message donné à la population et à la délinquance, qui, je vous le rappelle, est assez prégnante à Marseille, est un message qui est absolument hors de propos. On aurait aimé le soutien de la justice et non pas une défiance à ce sujet. Encore une fois, les agents de police de Marseille se sentent délaissés ».

Marseille, ville dont feu Olivier Ferrand, président de la fondation Terra Nova, était originaire. A croire que ses mannes continuent d’influencer la politique du gouvernement socialiste… Une bien mauvaise nouvelle.

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Article de Presse
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 10:06

 

La présidente du FN estime que les musulmans imposent aux politiques "des bras de fer", alors que la liberté "n'est pas négociable".

 

Marine Le Pen (FN), interrogée sur les caricatures de Mahomet dansCharlie Hebdo, a dénoncé des "reculades" de la classe politique face à des musulmans qui lui imposent "des bras de fer", alors que la liberté "n'est pas négociable". Sur France 2, la présidente duFront national a rappelé que "par principe" elle "déplore tout ce qui peut heurter les croyances, la foi". "Ce n'est pas à géométrie variable chez moi", alors que "quand ça touche les catholiques, la classe politique ne s'émeut pas beaucoup".

Mais la "liberté d'expression dont découle la liberté de la presse" n'est "pas négociable", a-t-elle martelé. Ces caricatures ne sont-elles pas une provocation ? Même si c'est le cas, "en France, c'est autorisé !", s'est exclamée l'ex-candidate à l'Élysée. "Comment en est-on arrivés à une classe politique qui titube, se tortille, incapable de rappeler les principes de la France et de les imposer à un certain nombre qui effectuent bras de fer après bras de fer ?" a demandé la dirigeante frontiste, dénonçant "des années de reculades".

"On va vivre dans la terreur, s'autocensurer"

"Est-ce que je vais admettre que mon pays soit mis à feu et à sang sous prétexte qu'un des 9 000 titres publiés en France décide de faire une caricature", ou "parce qu'un hurluberlu, dans sa cuisine, va faire une vidéo pour critiquer Mahomet ?" s'est-elle insurgée. "On va vivre dans la terreur, s'autocensurer", "rétablir le délit de blasphème" ou imposer une "censure d'Internet préalable ?" a-t-elle demandé.

Exemples des "reculades" à ses yeux, les prières musulmanes dans les rues à Paris : "On a négocié, on leur a donné une caserne pour servir de mosquée. Ils ont gagné le bras de fer. Dans les écoles, ils ont gagné le bras de fer", a-t-elle affirmé. "Nous sommes en train de payer toutes ces reculades. Je ne crois ni en la droite ni en la gauche pour rappeler les valeurs qui fondent la société française, notre civilisation." "Ceux qui sont en désaccord avec ces valeurs ou ces lois peuvent toujours aller ailleurs", a encore dit la présidente du FN.

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Article de Presse
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 10:12

Avec un François Hollande en chute libre dans l’opinion publique enregistrant -15 points depuis son élection, LCP a commandé un sondage à Louis Harris Interactive afin de savoir si les Français jugeaient que Sarkozy aurait fait mieux.

La réponse est cinglante : 44 % estiment que l’ancien président aurait fait moins bien que le chef de l’État actuel et 30 % pensent que sa politique n’aurait été ni meilleure ni moins bonne.

Autre point intéressant de ce sondage c’est le score que réalise Marine Le Pen quant aux idées émises durant la dernière campagne présidentielle. 39 % des sondés par l’institut pensent que les propositions de la candidate nationale devraient être plus prises en compte par le gouvernement de François Hollande.

Avec une UMP totalement divisée par la guerre des chefs, Marine Le Pen est désormais la seule personnalité politique à proposer une force d’opposition en ordre de bataille.

Le 17 septembre, la présidente du Front National a expliqué au micro de RTL face à Jean-Michel Aphatie, que son parti avait enregistré de manière historique un afflux d’adhésions durant le mois d’août, ce qui est inhabituel après deux élections majeures comme la présidentielle et les législatives.

Repost 0
Published by Marine2012 - dans Article de Presse
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 11:40
Repost 0
Published by Marine2012 - dans Vidéo
commenter cet article

Présentation

  • : Marine Legislative 2017
  • Marine Legislative 2017
  • : Blog de Soutiens a la candidature de Marine LEPEN
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Toile Marine

Rejoignez la Toile Bleu Marine

ToileBleuMarine-300.png

Weborama